Plats industriels : avec modération ?

Quand il s’agit de bouffe, pas toujours facile de trouver un équilibre entre plaisir et santé ! Il faut savoir doser en fonction de ta croissance, ton âge, ton poids, ton niveau d’activité physique et cérébrale (et oui, ça consomme beaucoup un cerveau ). Et toi, qu’est-ce que tu manges ?

Qu’est-ce que tu manges et qu’est-ce que tu bois ?

Aujourd’hui on peut trouver de tout et n’importe quoi dans les supermarchés. Il y en a pour tous les goûts !  

Mais quand on a autant d’options et pas forcément beaucoup de temps ni de budget, ce n’est pas toujours simple de (bien) choisir… Que ce soit pour la bouffe comme pour les boissons d’ailleurs ! Est-ce qu’il vaut mieux favoriser le bio, la production locale et de saison ? Ou miser sur de l’industriel prêt-à-déguster ? Plutôt les sodas, les jus de fruit, l’alcool, ou vivre d’amour et d’eau fraiche ?

Ça dépend sûrement des jours et de tes envies du moment ! Cependant, d’après les réponses à l’enquête « la bouffe et moi », à laquelle tu as peut-être répondu, la tendance est aux plats faits maison et à l’eau à tous les repas Mais bien évidemment, il y a un temps pour tout ! Et oui, difficile parfois de résister à la formule déjeuner du supermarché (plat + dessert + soda), bien pratique mais pas toujours ce qu’il y a de plus équilibré

Avantages et inconvénients des plats industriels

– Pas idéal pour la santé: Les plats tout prêts que tu peux trouver en supermarché sont souvent remplis d’additifs (des produits ajoutés) pour que ça se conserve bien et que ça ait un max de goût (sucre, sel et gras +++) ! Donc dans l’ensemble pas tip top…

Mais il y a du progrès, et on peut maintenant trouver des plats préparés SANS additifs et en version light. Mais rien ne remplace le fait maison, qui te permet de savoir exactement ce qu’il y a dans ton plat et de doser selon tes préférences.

– Peu vitaminé: En plus d’être souvent trop gras, trop sucrés, trop salés, les plats prêts-à-manger ne sont pas très riches en vitamines et le passage aux microondes n’aide pas

– Trop ou pas assez : Au niveau des portions, les plats industriels ne visent pas toujours juste. Parfois, il n’y en a pas assez à notre goût donc on reste sur notre faim et c’est la porte ouverte aux grignotages, ou au contraire il peut y en avoir plus que nécessaire ! Dans ces cas-là, soit on racle malgré tout le fond de la barquette histoire de ne rien jeter, soit les restes c’est poubelle !

Quand tu manges du fait maison, tu peux adapter la portion selon ton appétit et si tu as eu les yeux plus gros que le ventre à frigo !

– Cher : Contrairement à ce qu’on peut croire, les plats industriels ne te feront pas faire des économies. En règle générale, tu peux faire de bien plus grosses portions pour le même prix si tu cuisines toi-même.

Pas très écolo: La planète ne nous remercie pas pour la production en masse et les emballages

– Rapide: Quand t’as pas le temps de te préparer un bon truc à te mettre sous la dent, c’est quand même vachement pratique les plats industriels. En 4min30 c’est réglé !

– Choix varié: Quand tu ne sais pas faire autre chose que des coquillettes ou un œuf au plat, c’est plutôt chouette d’avoir du choix, que ce soit en surgelé ou non, pour pouvoir manger varié facilement et sans se prendre trop la tête ! Bon après, l’excuse de la nourriture variée, c’est un peu facile ;).

Besoin d’inspiration pour tes recettes ? N’hésite pas à regarder sur internet quelques plats qui te tentent pour te guider dans tes courses et ta cuisine. Le tout c’est de te faire plaisir en mangeant équilibré pour éviter les carences – oui oui, c’est possible, promis !

The post Plats industriels : avec modération ? first appeared on Fil santé jeunes.

The post Plats industriels : avec modération ? first appeared on ProcuRSS.eu.